Le Cap Vert : Boa Vista

Le 21/11/15

Nous avons quitté la superbe baie de Santa Maria en fin de matinée pour rejoindre l’île de Boa Vista située à 6 heures de navigation. Les cannes à pêche étaient en place, plus par habitude que par conviction d’attraper quelque chose. Pour rappel, nous n’avions rien pêché depuis notre départ !! Et contre toute attente, dans l’après-midi, les deux lignes sont parties en même temps. On a mis quelques minutes à réagir surtout que Laurent devait ralentir le bateau afin d’éviter de casser les lignes. Pendant que je gérais une canne, Laurent s’occupait de la seconde. Il a remonté, bien avant moi, un beau thon de 4,6kg et moi, une bonite de 2,3kg. L’excitation était à son comble. Nous étions tellement fiers de cet exploit car nous commencions sincèrement à douter de nos compétences de pêcheur.

IMG_0891

IMG_0896

IMG_0899

IMG_0905

IMG_0907

Encore fallait-il les préparer ! Plutôt que de faire des darnes, nous souhaitions lever les filets. Lorsque nous regardions les pécheurs le faire sur le quai, leur technique ne semblait pas si difficile à reproduire. Mais c’est une autre paire de manche, une fois le poisson entre les mains. Du sang partout, la peau qui pour finir ne s’enlève pas si bien et bien sur des couteaux pas très adaptés à l’opération. Laurent a pourtant réussi à retirer de beaux filets avec beaucoup de patience et de dextérité !

IMG_0908

Nous sommes arrivés en fin d’après-midi à Sal Rei, un village au nord de Boa Vista. Le mouillage était un peu houleux, éloigné du village en Annexe mais face à la superbe plage de Chave. Nous étions seulement 3 bateaux à avoir jeté l’ancre dont un bateau français « Korrigan, », que nous avions déjà vu précédemment à Palmeira ainsi qu’à Santa Maria sur l’île de Sal. Nous n’avions pas encore eu l’occasion de faire connaissance d’Olivier, Daphné et leurs 2 filles (Phoebe 9 ans et Eléa 5 ans), des français qui vivent à Montréal. On s’était juste croisé. Nous les avons donc invités le soir à partager notre pêche du jour. La soirée fut fort sympathique, bien arrosée et le thon était tout simplement à tomber. Nous avons beaucoup parlé de nos voyages et des différents pays que nous envisagions de visiter pendant nos périples respectifs. Alors que notre projet se limite à un tour de l’Atlantique sur 1 an, le leur durera 5 ans pour un tour du monde. Waouh, la classe quand même ! Ca fait rêver Laurent!

P1050877

Au cours des jours qui ont suivis, nous avions établi une certaine routine. Après l’école du matin (Daphné fait le CNED aussi aux filles), les enfants se donnaient rendez-vous par VHF (radio de bateau) sur la plage où ils ont pris, d’ailleurs, un cours de Kite surf ou sur un bateau pour faire un jeu de société. Puis le soir, nous nous retrouvions sur Vaga ou sur Korrigan pour partager nos repas. Du thon, bien sûr !

WP_20151117_16_28_14_Pro

WP_20151117_16_45_48_Pro

WP_20151116_17_43_43_Pro

WP_20151117_16_17_24_Pro

IMG_2562

IMG_2561

IMG_2563IMG_2564IMG_2566IMG_2570

Nous manquions d’eau. La cuve était vide. Il était temps de faire fonctionner le dessalinisateur. Mauvaise surprise, après quelques tentatives, Laurent n’est pas arrivé à le mettre en marche. La seule solution était donc de partir en annexe avec nos trois bidons de 25L chercher de l’eau au village. Vu l’effort et le temps qu’il faut pour ramener ces sacrés trois bidons, on a économisé l’eau le plus possible. Plus de vraies douches mais lavage à l’eau de mer et rinçage sous un filet d’eau claire. Idem pour la vaisselle.

La baie était bien poissonneuse. On voyait à la nuit tombée les poissons sautaient dans l’eau. Remontés à bloc depuis notre dernière pêche en mer, Laurent et Thomas se sont amusés à jeter une ligne avec au bout de l’hameçon du pain. Ben, cela a marché ! Le premier soir, ils ont attrapé deux belles carangues et le second soir quatre autres. On a constaté qu’elles préfèrent tout de même les crevettes en boite que le pain ! En journée, nous avons eu la visite d’un magnifique requin baleine. Nous avons d’abord aperçu une énorme forme noire qui s’approchait du bateau. J’ai quand même un peu flippé. Puis lorsque qu’elle était assez proche, on a cru à une baleine et enfin tout près, on a compris que c’était un requin baleine. Balaise quand même !

P1050879P1050880

Après 4 jours passés à Sal Rei, malheureusement sous la grisaille, nous sommes partis avec Olivier et Daphné découvrir la baie de Santa Monica. Nous étions seuls au mouillage. Quelle chance ! Nous avions pour nous 8km de plage de sable blanc et enfin le soleil. Aucun village, aucune habitation, zéro touriste ! Nous avons joué les Robinson Crusoé pendant 2 jours.

thumb_P1050884_1024

thumb_IMG_0932_1024

thumb_P1050892_1024thumb_P1050896_1024

thumb_IMG_0934_1024thumb_P1050895_1024thumb_P1050889_1024thumb_P1050888_1024thumb_P1050887_1024thumb_IMG_0939_1024thumb_IMG_0940_1024thumb_P1050893_1024WP_20151119_15_34_02_ProWP_20151119_19_05_27_ProWP_20151119_19_06_34_Pro

Nous avions prévu de partir en même temps pour la navigation de nuit pour rejoindre l’île de Sao Nicolau mais Olivier étant un peu souffrant, ils ont préféré repousser leur départ. Nous nous retrouverons certainement au mouillage là-bas plus tard.

Bonne nouvelle du jour : Laurent a réussi à faire fonctionner le dessalinisateur. Apparemment c’était un problème de puissance du générateur qu’il a réglé. Nous avons pu remplir 200L. Le luxe ! Je vais pouvoir enfin me laver les cheveux !

5 réflexions au sujet de “Le Cap Vert : Boa Vista”

  1. Trop la classe Thomas en capitaine de l’annexe, nine et sa ceinture de … pèche, lolo en géotrouvetout roi de la bricole et janelle et son irrésistible sourire qui nous laisse imaginer à quel point c’est trop bien ! En tous cas, félicitations pour la pêche miraculeuse. Entrainez vous, vous allez bientôt avoir pleins de bouches à nourrir ! Et merci de donner votre adresse mi février au requin baleine, histoire qu’il soit au RdV !
    PS : Vévé a laissé un message sur la page de Ténérife !
    Bisous de nous 4.

    J'aime

  2. C’est merveilleux !!! Splendide !!! Comme on aimerait être à votre place !! Pense à t’attacher la prochaine fois… au cas où un requin aimerait se faire une bonne petite bonite et t’emporte avec lui… (c’est un conseil de Gilles).
    Bonne continuation les loulous !!! Biz de Sara, Gilles et Matéo

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s