Saint-Vincent

Le 09/01/16

Pour rejoindre les Grenadines, nous avons fait une escale pour la nuit à Sainte Lucie. Nous sommes retournés avec plaisir au mouillage de Marigot Bay. Mais pas le temps d’en profiter, tôt le lendemain matin, nous avons repris la mer. Dans l’après-midi, nous sommes arrivés à Saint Vincent et nous avons mouillé à Chateaubelair Bay. Il pleuvait à notre arrivée, ce qui rendait le paysage encore plus austère. Saint Vincent est une île volcanique avec essentiellement des plages de sable noir qui sont restées sauvages et la végétation y est très luxuriante. Le tourisme est peu développé à cause de la mauvaise réputation de l’île auprès des visiteurs, suite à l’attitude assez « pressante » des locaux. Ainsi beaucoup de plaisanciers l’évitent et préfèrent se rendre directement à Bequia (la première île des grenadines au sud de Saint Vincent).

WP_20160109_13_57_41_Pro 1 (2)

WP_20160109_14_01_18_Pro 3 (2)

Effectivement à notre arrivée dans la baie, nous avons bien eu un comité d’accueil. Un jeune garçon, George, nous a indiqué où mouiller puis deux pécheurs sont venus nous vendre du poisson. Nous les avons trouvés fort sympathiques ! George, nous a proposé de nous conduire, le lendemain, au Dark view falls (cascade). Nous avons également acheté, pas trop cher, un beau poisson aux pécheurs. La balade avec George était très chouette (nous avions la cascade que pour nous) et le poisson délicieux ! Comme quoi, il ne faut pas toujours se fier à tout ce qui se raconte !

WP_20160109_15_01_22_Pro 1 (2)WP_20160109_15_05_29_Pro 1 (2)WP_20160109_15_07_00_Pro 1 (2)WP_20160109_15_08_33_Pro 1 (2)P1060100P1060105thumb_IMG_2699_1024WP_20160109_15_26_04_Pro 1 (2)WP_20160109_15_29_25_Pro 1 (2)WP_20160109_15_30_03_Pro 1WP_20160109_15_31_26_Pro (2)WP_20160109_15_32_06_Pro 1 (2)WP_20160109_15_33_01_Pro 1WP_20160109_16_56_40_Pro 1WP_20160109_16_56_50_Pro 1 (2)

Dès notre retour de la cascade, nous avons quitté cette baie. En longeant la côte, nous sommes passés devant Wallilabou Bay devenue célèbre depuis qu’elle a servi de décor au tournage du film « le pirate des Caraïbes ». A ce qu’il parait, certaines bâtisses bordant la plage sont restées aménagées dans une architecture factice, donnant l’illusion d’un repaire de flibustiers. Nous ne nous sommes pas arrêtés, pressés de rejoindre les îles carte postale des grenadines. Par contre, nous n’hésiterons pas à faire une nouvelle escale à Saint Vincent à notre retour, certainement au sud pour découvrir Young Island et Blue Lagoon, les seules baies de sable blanc de l’île. En attendant, Bequia sera la première île des grenadines de Saint Vincent que nous visiterons.

WP_20160109_20_14_59_Pro 1 (2)WP_20160109_20_15_18_Pro 1 (2)

5 réflexions au sujet de “Saint-Vincent”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s